Un sac à dos. Une passion. Des voyages.

De Kuala Lumpur à Bangkok

Après un saut de deux jours en Malaisie, j’ai quitté Kuala Lumpur le 7 juin. Destination: Bangkok. Encore. Et moi qui croyais que je n’y retournerais pas durant ce voyage…

Au revoir, Kuala Lumpur

Je suis parti de Kuala Lumpur depuis l’arrêt de Pudu Raya, en face du supermagasin Mydin et de la tour Maybank; cette fois, le billet m’a coûté 12 ringgits (environ 3,88 $ CAN), au lieu des 8 habituels (environ 2,58 $ CAN) pour le trajet inverse. Étrange. Je suis arrivé au LCCT (Low Cost Carrier Terminal), j’ai alors mangé un morceau et j’ai rempli les formalités d’usage: contrôle de sécurité, enregistrement des bagages, passage au guichet de l’immigration. Puis, attente. Fait à noter: pour l’embarquement, les passagers doivent d’abord attendre dans une aire commune, à l’intérieur du terminal, avant de sortir par une des portes d’embarquement et se diriger à pied vers la zone où se trouve leur avion.

Kuala Lumpur

Alors que les autres passagers et moi marchions vers notre avion, une femme du groupe a perdu connaissance. Réactions immédiates des employés d’Air Asia et de l’aéroport. Après quelques minutes, elle a semblé mieux aller, fort heureusement, et tout est rentré dans l’ordre. L’avion a décollé à l’heure prévue.

Bangkok… pour une quatrième fois

L’arrivée à Bangkok a eu lieu en fin d’après-midi. Les procédures habituelles furent rapides, et encore une fois, attendre mes bagages fut la plus longue étape. Je me suis ensuite dirigé vers le Skytrain, afin de me rendre à mon auberge.

2 Comments

Add a Comment
  1. Dis donc! Tu collectionnes les visites à Bangkok ou quoi? :)

    1. On dirait bien… ha ha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

La page à Pageau © 2015 Frontier Theme