Un sac à dos. Une passion. Des voyages.

10 ans de La page à Pageau

La place du Régistan, à Samarcande. L’un de mes grands rêves de voyage à vie, rêve réalisé en octobre 2016.

Aujourd’hui marque le 10e anniversaire de La page à Pageau. Quelle aventure! Que de poutines, que de singes, que de Segways, mais surtout, que d’heures passées à la maison, dans des cafés, dans des auberges, bref, dans des lieux où j’ai pu me consacrer à l’écriture. Une de mes plus grandes passions. Je ne peux même pas estimer le nombre d’heures consacrées à celle-ci depuis 10 ans. C’est ce que l’on ne voit pas, quand on lit un blogue: le temps nécessaire pour l’entretenir en contenu, en maintenance. Je ne me plains toutefois pas; c’est juste un aspect de la réalité de bloguer. Sans passion, je ne crois pas qu’une personne puisse tenir pendant des années, dans ce domaine. Et je ne pense pas non plus qu’une personne puisse bloguer aussi longtemps sans le soutien de ses lectrices et lecteurs. Alors merci infiniment à vous! Merci pour votre soutien, pour votre intérêt. J’espère pouvoir compter sur vous encore longtemps…

La poutine que j’ai cuisinée à Sanare, au Venezuela, en octobre 2007. Ma première poutine internationale.

Pour diverses raisons, je ne peux écrire un long texte d’anniversaire aujourd’hui, mais je veux compléter ce billet dès que possible. J’ai bien des choses à dire sur mon blogue, l’univers des blogues, les changements depuis 10 ans, etc., et j’ai envie de le faire correctement. Alors à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

La page à Pageau © 2015 Frontier Theme